Tout savoir sur la danse Apsara

Publié le : 08 avril 20224 mins de lecture

Le peuple Cham a laissé à l’humanité de nombreux héritages culturels, dont un art de la danse folklorique unique que l’on peut voir sur des temples, des idoles comme Shiva, des danseuses Apsara. Que peut-on savoir de la danse apsara ?

Caractéristiques de la danse Apsara

À partir des mouvements mystérieux des fées, le peuple cambodgien a créé la danse des fées Apsara exécutée dans le palais royal, fête louant les mérites des dieux et de la famille royale. Au fil des siècles, la danse est progressivement devenue plus populaire, devenant une danse familière des jeunes femmes se produisant dans des festivals, des fêtes et des mariages. L’Apsara est une danse classique et douce, réputée pour son élégance et sa noblesse. Les filles gracieuses, dodues et pleines de vitalité étaient décorées de couleurs vives, magnifiquement vêtues d’or, d’argent et de perles et exécutaient des mouvements et des gestes doux et doux pour attirer les spectateurs. À travers la danse, le peuple cambodgien veut exprimer son désir de paix et de prospérité, louant la beauté de la nature du pays et les mérites du roi.

Origine de la danse apsara

Apsara est une image artistique qui inspire toujours des chorégraphes forts. Apsara est passée de la pierre à des danses souples et douces, louant la beauté et les belles courbes que la nature a conférées aux femmes. De la scène professionnelle aux festivals d’art de masse, il y a la danse Apsara. Apsara est une image artistique qui inspire toujours des chorégraphes forts. Apsara est passée de la pierre à des danses souples et douces, louant la beauté et les belles courbes que la nature a conférées aux femmes. De la scène professionnelle aux festivals d’art de masse, il y a la danse Apsara. Dans les événements culturels du pays de Quang, le festival Ka Te du peuple Cham à Ninh Thuan et Binh Thuan ne peut être complet sans la danse Apsara. Cette danse est un symbole de beauté pure, pleine d’expression. Selon la légende Champa, la fée Apsara est une danseuse spécialisée dans la danse et le chant dans le monde gouverné par le dieu Indra (le dieu du tonnerre). L’image de la fée Apsara est montrée dans de nombreuses configurations différentes telles qu’une fée solo, une fée dansante collective.

Exécution de la chorégraphie

À l’image des fées dansant ensemble, il y a quatre danseuses en position de danse, les seins plein de vitalité, chaque bras montrant un style différent : main droite légèrement sur la hanche, main gauche levée. Le corps est rond, net, nu, autour du ventre, enveloppé d’un shambolt volant. Chaque danseuse montre une pose, tissée dans une bande décorative complète, pleine de vie. Ou comme le relief en grès montre également l’image de danseurs immergés dans des danses divines, avec leurs têtes coiffées de chapeaux coniques à plusieurs niveaux et des corps flexibles exhibant son corps sous le tissu fin.

Plan du site